Ceciel, Tête en l’air…

 

Bonne pioche ?

Si tu es un lecteur assidu de ce blog, tu sais que la chasse à la nounou est un sport que j’affectionne tout particulièrement ces derniers-temps, surtout en milieu sauvage et hostile (c’est-à-dire en région parisienne si tu sais pas lire entre les lignes). Malheureusement mes aptitudes pour ce sport sont limitées comme le prouvent mes déboires successifs.

Pourtant, l’espace d’un instant, j’ai pensé que le Dieu des bébés avait eu pitié de moi, car ce n’est pas une, mais deux familles que nous devions rencontrer ce week-end! Prince-Prince et moi-même pensions donc nous livrer avec délectation aux joies du casting afin de déterminer laquelle de ces deux familles aurait la joie, l’honneur, le privilège, de nous cotoyer désormais quotidiennement. Mais évidemment, ça n’a pas exactement tourné comme prévu.

Famille n°1 :

Après un long entretien téléphonique passé avec succès, nous les invitons cordialement à venir chez nous. Officiellement pour faire connaissance et recueillir leurs conseils sur ce qu’il faudrait sécuriser chez nous pour leur puce de 11 mois. Officieusement parcequ’on avait la méga-flemme de sortir de chez nous, ça caillait grave sur Paris et faut pas pousser mémé dans les orties.

Première impression correcte; on les trouve mou-du-genou, mais c’est difficile à objectiver parceque je reconnais que je suis généralement surexcitée et que, en conséquence, j’ai plutôt tendance à trouver les gens un peu économes de leur enthousiasme à mon goût. En tous cas, leur discours est cohérent, leur nounou paraît fiable. Tout baigne.

La suite de la discussion est cordiale; j’ai failli m’endormir une ou deux fois tellement ces gens étaient passionnants, mais heureusement leur gamin chauve m’a fait du gringue, ce qui m’a occupé un petit moment. Puis ma fille a réclamé sa pitance donc j’ai pu m’éclisper afin de ne pas exhiber ma superbe paire de nénés devant ces inconnus. Au final, ça collait mais c’était pas l’extase. En même temps on leur demandait pas d’être nos nouveaux meilleurs amis donc ça tombait bien.

Le vice caché. Enfer et damnation, ce mec a un accent franc-comtois à couper au couteau ! J’en ai de la peine pour lui. Attention, ne prenez pas ça pour du snobisme, dans une autre vie j’ai vécu en Franche-Comté, j’ai même eu cet accent. Et Dieu merci je l’ai perdu. Mauvaise langue, j’apprendrai ensuite au cours de la dicussion qu’il est en réalité à moitié allemand. Pardon à la Franche-Comté. N’empêche maintenant ça y est, j’ai compris pourquoi sa conversation a failli me plonger dans la neurasthénie.

Bref c’est pas ça le vice caché, tu me prends pour qui? Une saleté de parisienne allergique aux teutons ? (en fait je le suis un peu j’avoue, mais ça n’a aucun rapport avec la dernière guerre mondiale. C’est surtout que je me suis coltinée 4 ans une collègue phénoménalement reloue qui était allemande. Depuis, j’amalgame. Alors pardon à toi, respectable peuple germanique, mais essaie aussi de choisir un peu mieux tes représentants la prochaine fois, parcequ’entre Tokyo Hotel et ma collègue givrée tu t’es pas cassé la nénette, hein?).

Reprenons. Là c’est du sérieux. Maintenant qu’on est heureux, joyeux, conquis, notre couple mollasson baisse les yeux, tortille nerveusement du pied, des doigts, des cheveux et lâche : « heu…ya juste un truc qu’on doit vous dire : on va sûrement quitter la région parisienne vers le mois de mai. Mais on n’est pas sûrs. Alors on préfère vous en parler. C’est mieux, hein? ».

Alors là je vous confie que j’ai failli leur faire manger leur porte-bébé. Mais keskizontous à m’emmerder, bon sang? Pourquoi ce vilain karma ? Ils pouvaient pas le dire au téléphone, dès le départ, au lieu de me forcer à passer mon samedi aprem avec un couple d’endives anémiques du cerveau et leur bébé chauve ?

Comme s’ils allaient trouver une famille assez desespérée pour leur répondre « Meuh non ça me dérange pas de changer toutes les habitudes de mon bébé de 3 mois en le confiant à une inconnue dans un lieu inconnu, pour ensuite tout reprendre à zéro exactement 3 mois plus tard quand tu auras fait tes valises pour Grenoble et que ta nounou aura trouvé un autre boulot. Sans compter la nouvelle recherche de nounou et de co-famille que je vais me taper alors que j’aurais repris le travail. Oui, oui, c’est ça je suis maso, fais-moi mal j’adoooore ça ».

Pas coopérante, Céciel lâche : « Ecoutez, à moins d’un engagement ferme de votre part sur un an, je ne pense pas que nous donnerons suite ». Je lis la stupeur, puis la déception dans les yeux de mes interlocuteurs. Peut-être aurais-je dû rajouter « bisou » à la fin de ma sentence, mais j’étais pas vraiment d’humeur, vous comprenez.

Nous nous sommes donc quittés précipitamment, concluant qu’ils nous rappelaient sous 1 semaine pour confirmer de manière ferme leur déménagement ou non, afin que nous avisions. Quelque chose me dit qu’on n’aura jamais de nouvelles.

Demain, si tu es sage, nous passerons au récit détaillé de notre entrevue avec la famille n°2. Et tu sauras donc si Céciel pourra reprendre le boulot ou s’il lui faudra rester stupidement sur son canapé, Jolibébé dans les bras, pendant les 18 prochaines années. Suspenses, suspense…

Dans : Ceciel blablate
Par ceciel
Le 17 décembre, 2007
A 10:35
Commentaires : 6
 

6 Commentaires

  1.  
    Séverine
    Séverine écrit:

    mdr
    (ben ouais lol, ptdr, rofl).
    enfin bref c’est marrant quoi.

  2.  
    pikachunette2005
    pikachunette2005 écrit:

    En temps normal, ca m’aurait fait rire, sauf que je suis en pleine recherche de famille pour une garde partagée (pour la 3ème fois en 2 ans), alors ca me fait plutôt rire jaune….

  3.  
    ceciel
    ceciel écrit:

    merci sev!
    Hey, pikachunette, t’habiterais pas dans le 92, des fois?!…

  4.  
    pikachunette2005
    pikachunette2005 écrit:

    Paris 15ème, dommage…

  5.  
    ceciel
    ceciel écrit:

    Tu sais quoi ? J’habitais dans le 15e avant, à Dupleix…c’était le bon temps. Mais pour gagner de la surface, il a fallu s’expatrier en banlieue. Too bad.

  6.  
    pikachunette2005
    pikachunette2005 écrit:

    Dis donc, tu serais pas mon double????
    Je suis petite, blonde à lunettes (ce qui semble être ton cas d’après quelques photos de ton blog, sans vouloir être vexante) et j’ai eu un bijou Mau*****in pour la naissance de ma fille.

    Plutôt étrange….

Répondre

 
 

UN AN DE MA VIE |
angelca29 |
Monde en noir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A JEUDI
| youmeinthesky
| Tentation