Ceciel, Tête en l’air…

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 29 janvier 2008

Je suis malheureuse

Je n’ai pas peur de le dire : aujourd’hui je suis malheureuse.

Rien à voir avec le fait que la gastro a momentanément décimé ma famille. Ni que j’ai passé une heure ce matin à discuter avec un type surexcité dont la vision du monde est peu ou prou celle d’une gigantesque World Company hystérique remplie de requins lobotomisés qui vont boire des bières ensemble après le travail. Encore moins à voir avec la désertion brutale de la concierge qui était censée venir faire le ménage chez moi hier, et que du coup mon appartement ressemble à Beyrouth.
Non. La vraie cause de ma desespérance est tout simplement la reprise du travail demain. Au fond de moi une petite voix sait que c’est pour mon bien, que je vais y retrouver tous mes chakras évanouis sur l’autel de la maternité accaparante, et que ma fille ne fera pas pour autant de depression nerveuse. Elle a 3 mois, à cet âge ingrat un biberon plus une couche propre, et la messe est dite.

Mais voilà. L’odeur laiteuse de ma princesse. La peau fraîche et douce de ses petites joues rebondies. Ses piaillements de joie lorsqu’on lui fait danser la samba, ou qu’on lui chatouille les épaules. Tout ça va me manquer. Cruellement. Même que sans vouloir envoyer les violons, c’est ce qui me plaît le plus dans la vie, de câliner Jolibébé. Et juste à côté il y a la case « Câliner Prince-Prince ». Je précise sinon il va me faire la tête ce soir.

Alors cet aprem, j’ai remercié la nounou, j’ai abandonné tout espoir de ménage sur Beyrouth, et j’ai profité de ma douceur. On a lu des histoires (je vous signale que Jolibébé sait tourner les pages d’un livre, hé hé), on a chanté des chansons (je vous signale que Jolibébé sait roucouler, hé hé), et on a gazouillé comme deux dindes au milieu du salon en se faisant des bisous à qui mieux mieux. Genre moi je lui fait des beaux bisous bien sonores, et Jolibébé, elle, bave sans vergogne sur la première partie de mon corps qu’elle atteint.

 

Voilà. C’est ce qui s’appelle faire des réserves d’amour pour les jours de disette. Un billet pour immortaliser ce moment précieux où j’ai le recul de savourer de jolis moments avec ma fille sans avoir l’esprit accaparé par le travail. Note pour plus tard Céciel : se souvenir des beaux moments. Et savoir s’en ménager beaucoup d’autres.
A demain, au front.
 

Dans : Ceciel blablate
Par ceciel
Le 29 janvier, 2008
A 16:20
Commentaires : 3
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 29 janvier 2008

Interruption momentanée des programmes

Mes chersjolilecteurs, vous n’avez rien fait de mal, je ne vous fait pas la tête…Mon absence bloguesque des 2 derniers jours n’est dûe qu’à la célèbre gastro. Cette vicieuse a aussi frappé Prince-Prince et Jolibébé. Nous sommes donc tous les trois en quarantaine, malaaaaades. Sauf qu’il y en a un qui réveille les autres 3 fois par nuit pour se plaindre. En hurlant. Devinez qui c’est.

Un indice? C’est aussi celui qui ne sait pas aller aux toilettes tout seul et fait déborder sa couche jusqu’au cou. Un délice olfactif et visuel.

Pour ceux qui suivent pas, ça tombe vachement bien puisque je reprends le travail demain. Autant dire que j’ai le moral et le physique d’une nouille, pas de quoi pavoiser sur mon grand retour. Alors rangez vos Taratatas, ok?!

Dès que j’atterris je reviens vous narrer mes aventures, c’est promis.

Dans : Ceciel blablate
Par ceciel
Le
A 13:15
Commentaires : 0
 
 
 

UN AN DE MA VIE |
angelca29 |
Monde en noir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A JEUDI
| youmeinthesky
| Tentation