Ceciel, Tête en l’air…

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 4 septembre 2008

Felipecha peut-il vendre autant d’album que Carla Bruni?

Oui je sais je ne vous lâche pas.
Mais c’est parcequ’ils le valent bien.

Les jolis-Félipecha (Felipe et Charlotte) qui chantent de la musique qui va bien ont fait leur petit chemin.

felipecha.jpg
La dernière fois je vous ai parlé d’eux pour vous dire qu’ils étaient en concert.
Cette fois-ci je reviens pour vous dire :

- qu’ils passent en boucle à la radio avec leur chanson (que je n’ai pas écrite, rangez les cotillons) : Quelque part. Si vous écoutez LeMouv, Europe 1 ou France Inter, difficile de passer à côté.

- qu’ils sortent leur album le 28 septembre et qu’ils ne seront ni chers ni difficiles à trouver à la FNAC (je ne vous en dit pas plus ça devrait vous sauter au visage si vous allez dans une Fnac à la fin du mois)

- qu’ils vont passer à Taratata en octobre, ainsi qu’au Fou du Roi le29 septembre

 

En gros je suis pleine de joie dans mon corps et dans ma tête pour mon copain Felipe (et sa chérie que je ne connais pas mais qui a une jolie voix dans le téléphone).

On se connaît depuis qu’on est tout petits.

A l’époque il avait une grosse mob et moi un petit cul. Ces temps bénis sont malheureusement totalement révolus.

Suite à des interventions inexplicables de la maréchaussée, Felipe a égaré son permis de conduire mais compte bien le retrouver au pied d’un arc-en-ciel.

Et Céciel a décidé de repeupler la France, ce qui est peu compatible avec un petit fessier.

Et flûte. Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans…

En bref, il a transformé mes poèmes d’adolescente mélancolique en jolies chansons délicieuses. Et par la même occasion il m’a montré qu’on pouvait travailler en s’amusant. Et concevoir l’idée d’être payée pour écrire.

Du coup j’ai démissionné, je me suis mise à mon compte, je suis fauchée comme les blés, ya pas de boulot pour une pauvre pigiste au mois de septembre, nous mangeons des pâtes…et….tiens, je vais lui casser la gueule finalement.

Nan c’est pour de faux. J’étais déjà inconsciente et frivole bien avant de le connaître. D’ailleurs j’ai moi aussi un arc-en ciel personnel depuis que je suis toute petite, au pied duquel je vais régulièrement chercher mes cadeaux. C’est sûrement ces conneries sur le Père Noel qui m’ont complètement pourri la tête dans mon jeune âge.

Revenons à nos chansons.

J’étais en train de vous dire combien cette aventure musicale semble enfin décoller. Tellement heureuse je suis.

Ecrasons une larme. Brûlons un cierge. Et espérons qu’il vendra un peu plus d’albums que Carla Bruni parcequ’il semblerait que ce soit moins folichon que prévu…niark niark niark.

Pour suivre la vie et l’oeuvre de Felipecha, ça se passe ici. Et si tu es vraiment un Jolilecteur consciencieux, tu iras peut-être jusqu’en bas de la page à droite lire la belle biographie que j’ai écrite pour eux.

A vous les studios.

Demain on parlera sans transition de panaris. Ne me remerciez pas.

Dans : Ceciel blablate
Par ceciel
Le 4 septembre, 2008
A 0:01
Commentaires : 8
 
 
 

UN AN DE MA VIE |
angelca29 |
Monde en noir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A JEUDI
| youmeinthesky
| Tentation