Ceciel, Tête en l’air…

 

I’m a target and I love it

Aujourd’hui j’avais rendez-vous dans une nouvelle chaîne de magasins de décoration -dont je ne citerai pas le nom- afin d’interviewer le patron de l’enseigne.

J’arrive 20 minutes en avance. Je décide de faire le tour des rayons pour passer le temps et m’imprégner de l’ambiance.

Erreur de débutante. Et chouette voeux pieux.

15 minutes plus tard, j’ignore comment j’en suis arrivée là mais je passe à la caisse. Mon sac est plein de babioles indispensables et chamarrées (tapis de bain, couverts bébé, bloque-placards, etc.). Coût de l’opération : 47,50 euros. Arg. Je réalise que je viens de dilapider un bon quart de mon salaire pour cette mission. C’est pas stupide comme serpent qui se mord la queue, ça? Je viens dépenser chez mon client l’argent qu’il me donne. Ah ah ah. On se gausse, nan?

Quelques instants plus tard, l’interview démarre. Première question :

- « Monsieur bidule, qui est votre client-type? »

Monsieur bidule, goguenard, lorgne sur le sac à mes pieds et me répond du tac au tac: « Vous apparemment…! »

Je confesse avec résignation mon crime consumériste.  Il dissipe ma culpabilité d’un geste : « Ne vous en faites pas, vous êtes pile dans la cible. C’est difficile de résister. Et encore vous êtes venue en semaine; le week-end c’est pire il y a des animations dans tous les rayons ». Ouf, on est sauvés.

J’ai peut-être échappé au pire : un zéro supplémentaire sur mon ticket de caisse.

Prince-Prince sera sûrement sensible à cet argument imparable, je le sens. En ces mois de disette où j’attends le paiement de ma première facture comme une assoiffée dans le désert (la faute à l’URSSAF qui aurait égaré mon dossier) cette dépense appropriée va ravir notre compte en banque et mon doux mari.

Allez, je prends une résolution : je ne travaille plus qu’avec des clients qui bossent dans des secteurs chiants (boulons, roues de bagnole, pompes funèbres). Au moins pas de risque d’être tentée.

En attendant on mangera des pâtes. Oui mais Jolibébé ne glissera plus dans notre baignoire. Super, non?
 

 

 

Dans : Ceciel blablate
Par ceciel
Le 17 octobre, 2008
A 13:41
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

UN AN DE MA VIE |
angelca29 |
Monde en noir |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | A JEUDI
| youmeinthesky
| Tentation