Ceciel, Tête en l’air…

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Le pilates, c’est doux.

Le pilates, c’est de la gym douce. Tout en respiration, en étirements et en tendresse.

Comme ma maman sait que je suis trop flemmarde pour me traîner jusqu’à une piscine ou une salle de sport, elle a pris l’aimable initiative de m’offrir un coach à domicile pour mon anniversaire.

(non il ne s’agit pas d’un superbe cubain que je cache dans mon placard, mais plutôt d’une gentille marquise des anges).

Une fois par semaine, la marquise vient donc me roudoudouner. Et tenter de retrouver mes abdominaux égarés sous quelques couches adipeuses.

En douceur, je le souligne.

Mais étant aussi sportive qu’une quiche, j’ai quand même réussi à frôler le malaise ce matin en pleine séance. Nausée. Sueur. Chaleur. Nausée. Vertige. Blam.

Epuisement, retour à la case départ. Un grand verre d’eau plus loin j’ai presque retrouvé mes esprits. Mais j’ai quand même passé la séance malade comme un chien.
C’est simple, un marathon ne m’aurait pas plus affectée.

Elle avait jamais vu ça, la marquise.

(j’ai tellement honte).

Dans : Ceciel blablate
Par ceciel
Le 16 juillet, 2009
A 15:52
Commentaires : 2
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Le retour de docteur Mamour

Vous vous souvenez de Docteur Mamour, le plus beau des dentistes? Si vous avez oublié, l’histoire est là :

http://ceciel.unblog.fr/2008/04/07/docteur-mamour-reluque-mes-dents/

Je n’étais pas allé le voir depuis fort longtemps. Il m’avait manqué.

Alors aujourd’hui, hop petite révision dentesque impromptue.

Il était comme dans mes souvenirs. Beau, grand, bronzé, l’oeil taquin, la blague acide. Ce fut comme un retour au bercail.

N’empêche, c’est bien la première fois que je trouve que le temps passe trop vite chez le dentiste.

Maigre consolation, mon sentiment m’a semblé parfaitement réciproque dans la mesure où Docteur Mamour m’a raconté toute sa vie pendant le soin, puis a entrepris de me prescrire des trucs et des machins dont je n’avais pas besoin, histoire de faire durer le plaisir de m’avoir à son bureau. A tel point qu’on s’est retrouvés tout bête quand fut venu le moment se dire aurevoir.

Et puis il m’a amené un verre d’eau avec un glaçon parceque j’avais soif.

Quand je vous dis qu’il sait faire durer le plaisir.

…Je me fais des idées ou draguer son dentiste ça relève du syndrome de Stockholm?

Dans : Ceciel blablate
Par ceciel
Le 2 juillet, 2009
A 14:42
Commentaires :1
 
 
 

UN AN DE MA VIE |
angelca29 |
Monde en noir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A JEUDI
| youmeinthesky
| Tentation