Ceciel, Tête en l’air…

 

Humeur du soir

Sans transition avec mon extatique billet d’hier, aujourd’hui je crie mon raz-la-casquette.

Ya des jours comme ça. On va pas en faire un plat mais quand même ça fait du bien de râler un bon coup.

Contre les clients qui traînent, traînent, et se réveillent quand il n’est plus temps. Et que je n’en ai plus justement, du temps.

Contre les amis qui s’éloignent parceque la vie. Parcequ’avoir raison compte plus que tout. Parceque je sais pas dire (que) ce qui fait plaisir. Parceque vivre à Paris remplace la simplicité d’un « Passe boire un café à la maison, qu’on en parle… » par un « T’habites trop loin, laisse tomber ».

Contre ces petites choses du quotidien qui compliquent gravement la sauce pile au mauvais moment (Murphy ça s’appelle).

Contre ma tête folle et trop sensible qui absorbe les mauvaises ondes bien plus aisément que les bonnes.

Contre moi, surtout en résumé.

Dans : Ceciel blablate
Par ceciel
Le 4 mars, 2010
A 20:21
Commentaires : 2
 

2 Commentaires

  1.  
    Adrien
    Adrien écrit:

    Non mais Chouchou t’habites VRAIMENT trop loin là, je peux pas !

  2.  
    ceciel
    ceciel écrit:

    C’est dingue ce que tu es de mauvaise foi ;-)

Répondre

 
 

UN AN DE MA VIE |
angelca29 |
Monde en noir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A JEUDI
| youmeinthesky
| Tentation