Ceciel, Tête en l’air…

 

Non ce n’était pas le radeau…

L’avantage avec les semaines pourries, c’est qu’une fois le week-end arrivé on n’attend plus rien de bon…et on ne peut être qu’agréablement surpris.

C’est en substance ce qui m’est arrivé.

D’abord un vendredi aprés-midi d’école buissonnière avec Sublimette, à échanger des confidences en mangeant des plats turques infâmes mais qu’est-ce qu’on rigole.

Puis un samedi au marché avec la Joliepetite encharmée par cette sortie entre filles et qui s’est montrée exemplaire et délicieuse tout du long. Une fois n’est pas coutume.

Puis un goûter entre amis qui s’est fini en dîner à l’envers. Les crêpes à 18h30. La pizza apéro vers 20h30. Puis les sushis à la nuit tombée. Tout ceci fut un régal du coeur et des papilles. Surtout quand on passe la soirée à préparer de belles vacances estivales entre amis.

Joliepetite qui acccueille pour la première fois une copine à dormir. Ouahou la foire et les bêtises. Fous-rires et chuchotements, grognements de maman. Une soirée de folie, quoi.

Un dimanche cocooning qui s’achève sur un goûter délicieux (oui nous sommes les amis du goûter) où nous sommes reçus comme des rois, arrivés les mains vides, cherchez l’erreur. (Réparer ça, vite…)

Et un retour tard dans la nuit, c’est mal il y a école demain. Et surprendre Monsieur Sourire qui s’endort doucement en regardant défiler la ville, les paupières lourdes quand nous croisons la tour Eiffel orange et brillante.
Joliepetite sérieuse comme un pape, ravie de cette échappée belle, se faisant petite pour nous faire oublier combien il est tard combien elle devrait dormir déjà et combien elle se régale de cet extra. (C’est extra).

Et nous deux, amoureux, à l’abri dans notre petite voiture cabossée (par mes soins réguliers), heureux de tout l’amour serré bien au chaud dans nos minuscules 3 m2 diesel et les deux petits deux sièges auto bien arrimés à côté de nous.

Il n’y a rien de meilleur, je pense, que de regarder ses enfants s’endormir en toute confiance, la nuit, dans les rues de Paris.

Comme j’aime cette ville.

Et comme j’ai aimé ce week-end…

Dans : Ceciel blablate
Par ceciel
Le 30 janvier, 2011
A 22:09
Commentaires : 2
 

2 Commentaires

  1.  
    pikachunette2005
    pikachunette2005 écrit:

    Il fait envie ton week-end.
    Sinon, tu es vraiment une adepte de la douche écossaise. C’est chaud, c’est froid, c’est chaud, c’est froid, c’est la vie quoi.
    Week-end plutôt froid de mon côté, vivement le week-end prochain.

  2.  
    mirabellef
    mirabellef écrit:

    Pikachunette m’enlève les mots de la bouche…
    Moi je n’ai rien vu du week-end..Vivement vendredi soir. Mais je suis d’accord avec toi les promenades en voiture dans Paris la nuit, c’est magique.

Répondre

 
 

UN AN DE MA VIE |
angelca29 |
Monde en noir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A JEUDI
| youmeinthesky
| Tentation